Château TOURNEFEUILLE La CURE

LALANDE DE POMEROL

La parcelle de la Cure, proche du vieux presbytère de Néac, face aux plus grands noms de Pomerol, jouit d’un emplacement exceptionnel :

une magnifique situation de côte, à l’exposition Sud-Ouest, sur de très belles argiles profondes couvertes de graves. Un véritable terroir est ici identifié, sous une connotation toute Pomerolaise.

« Propriété de la paroisse du village de Néac, cette parcelle est mentionnée sur les cartes viticoles dès le 19e siècle sous le nom « Château La Cure ». A l’église de Néac, Le vin de messe était très réputé ! »

SOL ET SITUATION :
Côte argilo-graveleuse dont 40% de concentration en argiles.

ASSEMBLAGE :
2016 : 83% merlots – 17% de cabernets francs

AGE DES VIGNES :

  • 30 ans : 30%
  • 50 ans : 70%

VITICULTURE :
Lutte Raisonnée
Désherbage mécanique et enherbement alterné
Effeuillages manuels et vendanges vertes
Vendanges manuelles.

VINIFICATION :
Tri de la vendange sur table avant mise en cuve.
Cuverie béton thermo-régulée. Macération pré-fermentaire à froid.
Cuvaison de 3 semaines à 1 mois selon terroir. Fermentation malo-lactique en barriques et cuves.

ELEVAGE :
Elevage de 14 à 16 mois, 100% en barriques neuves.
Association de 5 tonneliers. Fûts de chêne français qualité « grain fin ». Assemblage en fin d’élevage. Filtration.

PRODUCTION ANNUELLE :
2 000 à 4000 Bouteilles

CONDITIONNEMENT :
Livrée caisses bois de 6 bouteilles ou magnums.

Ce qu’ils ont pensé de notre vin

MILLÉSIME 2014 :

Guide Hachette :  Coup de Coeur (2 étoiles)
« …Ce domaine régulier en qualité signe le meilleur Lalande de cette sélection : une cuvée haut de gamme née d’une parcelle proche de l’ancien presbytère de Néac, élaborée uniquement les « bonnes années », très classique dans son encépagement…. très pomérolaise dans son style… »

MILLÉSIME 2015 :

Vinous, Antonio Galloni :  90/100
 « … un bouquet de groseilles relevées et de framboises avec des notes de girofle et de mine de crayon se développant à l’aération. La bouche est bien équilibrée avec une acidité vive, assez ferme en bouche avec une finale teintée de poivre noir épicé qui se révèle longue et tendre… »

Guide hachette :   « … puissant, à la fois concentré et élégant, avec sa robe profonde, ses arômes de fruits noirs bien mûrs qui tiennent tête à la barrique, et sa bouche chaleureuse, dense et longue, aux tanins encore jeunes et fermes. »

MILLÉSIME 2016 :

James Suckling : 90/100   
Wine Enthusiast : 91/100
 « Un vin issu d’une seule parcelle plantée à proximité de l’Eglise. De arômes de baies rouges pour son merlot, les tanins sont mûrs tout en ayant une fraicheur équilibrée. »

La vente d’alcool est strictement interdite aux mineurs - L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération